Partagez | 
 

 Evénement - C'est la rentrée !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Admin
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Evénement - C'est la rentrée !   Jeu 14 Mai - 18:25

La guerre. Elle est partout dans le monde. On peut dire que la vie est une guerre en soit. Guerre contre les autres, contre les tracas de la vie, contre soi-même. Mais ici, nous nous parlons de la guerre qui décime des populations, la guerre où chacun cherche à survivre. Pour beaucoup, il n'y a rien de plus important que la famille. Ces liens sacrés du sang qu'il faut protéger à tout prix. La nature est ainsi faite, pour protéger les siens, nous sommes prêt à beaucoup, y compris à faire la guerre. Meurtre, enlèvement, viol, torture... Tout ceci ne découle finalement que de la nécessité de se battre pour survivre. La guerre n'est alors que le résultat, la nature est ainsi faite. La guerre n'est pas la cause, juste une continuité de ce que le monde doit être. La naissance est au final la cause de tous les drames de ce monde vu sous cet angle. Vie et mort forment ainsi un cycle fermé jusqu'au jour où quelque chose, ou quelqu'un, chamboule l’ordre établi.

Aisu, Senjago, Toshiya et Isatsu combattent eux aussi pour leur droit à la vie. Comme bon nombre d'autres clans, ils ont participé à la guerre, ils ont arraché des vies, commis des atrocités, et cela n'a aucune importance. Ils se battent pour leur survie. Vous vivez, ou vous mourrez. Devant l’ascension de certains clans sanguinaires, les quatre clans craignent pour leur survie. C’est lors d’une nuit sans lune, à la lueur du flambeau que le pacte fut scellé. Et c’est ainsi que le village de Konoha commença sa construction. C’était il y a quelques semaines.

A la force de l'espoir et de la peur, des arbres furent abattus et des maisons construites. Le village commençait peu à peu à prendre forme, si bien qu'aujourd’hui, l’académie est terminée. Centre du village, sous la protection des quatre clans, ce bâtiment devra abriter et former la première génération de shinobis de Konoha. L'avenir se jouera sur la réussite de ce projet, sur le fait de contrôler ou non le chakra…

En ce jour de rentrée des classes, la toute nouvelle académie était en ébullition. Elle avait été construite rapidement, sans fioriture mais fonctionnelle. Des salles de classes, des espaces d’entraînements dans les jardins et les dortoirs à l’étage.

Fumiko marchait au milieu de ces couloirs qu'elle avait découverts il y a quelques jours à peine. Tout s'était enchaîné très rapidement, entre la décision de s'établir dans cette clairière, d'y construire un village, puis la proposition de diriger l'académie. Elle avait d'abord refusée, préférant se concentrer sur ces propres tâches, son clan, entre autre chose, et préférant se cantonner à la protection globale du village. Sa décision avait été amenée à changer, raison politique, principalement. Disons qu’on l’avait forcé à voir les bons côtés de ce poste. Elle était à présent la figure dirigeante de ce bâtiment qui représentait tous les espoirs du village que l'on nommait Konoha. Elle était elle-même une utilisatrice du chakra, Konoha était autant pour elle que pour les enfants, sa seule chance de survivre au monde.

Enfin, qu'importe, son plus gros problème pour le moment était de gérer les emplois du temps, de construire un programme d’entraînement, de gérer les autres enseignants et…
Elle ouvrit la porte. Le brouhaha ambiant se tut aussitôt. Elle avança calmement et posa ses affaires sur le bureau situé devant un large tableau vert. Oui, elle avait une réunion à tenir. L’amphithéâtre devant elle était bondé d’enfants et d’adolescents. Au fond de la pièce, elle devinait quelques responsables de clans qui ne manqueraient pas d’analyser chacune de ses paroles. Et derrière elle, ses trois collègues feraient surement de même.
Mais qu’est-ce qui lui avait pris d’accepter ce poste…

[Fumiko] – Bonjour à tous. Je vous souhaite la bienvenue à la toute fraîche académie de Konoha. Je suis Fumiko Toshiya, directrice de l’Académie. Mes collègues derrière moi se présenteront en temps voulu dans leurs premiers cours. Vous êtes ici dans l’endroit le plus sécurisé du village. Votre protection est notre première priorité. La seconde est de faire de vous des soldats maîtrisant le chakra afin que vous assuriez à votre tour la sécurité de Konoha.

Elle toussa, il lui manquait un peu d’eau et parler devant tous ces gens la mettait sous pression.

[Fumiko] – Nous assurons votre protection, nous assurons les cours, nous donnons même un toit à certains d’entre vous, mais nous ne faisons pas de babysitting. Chacun doit se prendre en main, et se rendre utile à la communauté. Les autres ne sont qu’une perte de temps. C’est pourquoi nous contrôlerons votre travail, vos progrès régulièrement. Ceux qui ne travaillent pas pourront retourner à une vie civile, sans aucune garantie de savoir se protéger lorsque l’ennemi arrivera.

Elle attrapa une craie blanche et commença à donner des coups répétés et assurés. Le résultat final devait illustrer ses prochains propos.

[Fumiko] – Chaque semaine, un test vous sera imposé par l’un des professeurs. Vos résultats seront notés et un classement sera établi à chaque fois. Le premier de la classe aura accès à la salle des professeurs et pourra demander à n’importe lequel d’entre nous un cours particulier. Les autres se contenteront des cours en salle de classe ou par petits groupes. Les plus mauvais résultats seront épinglés et feront le déshonneur du clan. Un mauvais résultat répété pourra conduire à l’exclusion de l’Académie.

Elle reprit ses documents et les empila bruyamment, montrant que le discours touchait à sa fin.

[Fumiko] – Les cours commencent dès aujourd’hui. Vous trouverez vos emplois du temps affichés dans le couloir. Pour ceux qui en ont besoin, vous pouvez monter à l’étage et prendre possession de vos quartiers. Le règlement de l’orphelinat interdit les sorties nocturnes et le mélange des filles et des garçons. Je vous retrouve cet après-midi pour les premiers cours.

Tout le monde se leva et salua tandis que Fumiko sortait de la pièce. Elle ne jeta qu’un petit coup d’œil sur cette scène, mais la pression l’empêcha de savourer ce sérieux signe de respect.

Une fois la porte fermée, elle souffla rapidement puis, accompagnée de ses collègues, elle se dirigea vers la salle des profs.

[Takki] – J’en ai vu des trop choupinous ! Ils ne demandent qu’à être corqués.

[Hikari] – J’ai juste hâte de remettre les plus prétentieux d’entre eux à leur place. Je vais abuser directement de mes nouvelles fonctions.

[Chikara] -

[Fumiko] – Je te demande juste de ne pas causer d’ennuis dès le premier jour. Tu sais que certains membres des clans n’attendent que ça pour nous couper les vivres.

[Hikari] – C’est bien toi la Toshiya non ? Tu n’aas qu’à demander aux tiens une avance de ton argent de poche.

Fumiko pressa le pas. Elle espérait simplement que les élèves ne lui causeraient pas autant d’ennuis que les professeurs.


Alzufen signature
Alzufen signature2

Admin
Administrateur
Administrateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Evénement - C'est la rentrée !   Lun 6 Juil - 14:09



Alzufen signature
Alzufen signature2

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Emissions littéraires de la rentrée 2008
» Bonne rentrée à tous et bienvenue !
» décompte de la rentrée scolaire de nos petits!!!
» La rentrée du droit normand !
» BSE : Bâtiment de Sauvegarde et d'Entraînement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
boiteacoder :: Konoha :: 
L'Académie
 :: salles de cours
-